Archives de Tag: Graffiti

Les « piverts » à l’assaut du Mur de Berlin

Petit aperçu des ancêtres de la presse spécialisée, avec le fanzine allemand Enterprise.

Fanzine de la scène underground berlinoise, Enterprise réalise au printemps 1990 l’interview de Sake et Bus 126, deux graffeurs qui rejoindront par la suite le légendaire collectif Partners of Crime. Extraits de cet entretien paru dans Enterprise n° 1, en juin 1990, dans lequel les deux graffiti-artistes dénoncent le massacre de leurs fresques par les mystérieux « piverts ».

Entrprisegraff_p13_0004

Le fanzine Enterprise, l'un des pionniers de la scène berlinoiseComment en êtes vous arriver à graffer ?

Après avoir vu des films comme par exemple Beat Street et  Wild Style.
Depuis combien de temps graffez vous ?

Depuis fin 1988.
La majorités des writers vont-ils sur le Mur  pour graffer ?

Auparavant, les graffeurs étaient nombreux à saturer le Mur de couleurs, mais beaucoup se tournent actuellement vers les trains et les façades d’immeuble.
Quels sont les avantages et les inconvénients à graffer sur le Mur ?

L’inconvénient décisif est que sur le Mur, Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Hip-hop en Allemagne, Les mutations de la presse rap

Le graffiti allemand chassé de son jardin d’Eden

Berlin-Ouest, ville emmurée, est longtemps restée ouverte à toutes les cultures émergentes, pour le plus grand bonheur du graffiti, qui y acquit ses lettres de noblesse en décorant le Mur. Mais sa chute a sonné la fin d’une ère libertaire, regrettée par les graffeurs Jumbo, Mesia et Stage.

Le refuge
Le refuge: Le Yaam, l’un des derniers lieux où l’on peut graffer sur le Mur. Une exception menacée par la rénovation de l’East Side Gallery.

Rouge ardent et chrome argenté. C’était la signature berlinoise dans le microcosme du graffiti. Une composition criarde de couleurs vives pour trancher avec la pâleur du paysage, couvé par un ciel bas et laiteux. « Ces tons étaient parfaits, tu les voyais de loin, impossible de les rater dans la rue. Le secret, c’était ce rouge très pigmenté, qui adhérait très bien au mur », raconte Jumbo, qui usa ses premières bombes de peintures à la fin des années 1980.

Ce fameux rouge, le hitzerot, est désormais le symbole d’une époque révolue. Interdit en 1994 pour des raisons de santé publique, il a progressivement disparu avec les derniers vestiges du Mur de la honte. Depuis, la capitale de l’Allemagne réunifiée tente de redevenir une ville normale et considère le graffiti comme un fléau urbain. Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Hip-hop en Allemagne, Reportages

Blog en construction… Donnez votre avis!

Quel est le regard porté sur le Hip-hop aujourd’hui ? Cette culture peine à se faire une place dans les médias généralistes, si ce n’est pour devenir la bande-son des émeutes en banlieue en 2005, ou alimenter le débat sur la liberté d’expression des artistes. Le Hip-hop reste entouré du parfum du soupçon, et les rares médias qui le défendent sont au plus mal. Les magazines historiques tels L’affiche, Groove, Radikal ou RER ont tous disparus, seuls subsistent quelques mensuels, avec des chiffres de vente en baisse.

Toute une génération commence à se faire une culture Hip-hop sur Internet, sans jamais passer dans un kiosque à journaux. L’information sur le Hip-hop est donc en train de migrer vers le web.  Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Les mutations de la presse rap

Reportage vidéo au festival Paris Hip Hop 2009

Petit aperçu de la dernière édition du festival Paris Hip Hop, vu par Rap2France. Des battles de danse, des extraits de concerts, du graff… près de deux semaines de festival qui nous ont permis de voir Bakar rapper « Le bloc » et « Classic2 » ou Hifi jouer un titre de son prochain album (« Babylone System »). Mieux, en fin de concert au Point Ephemère, le rapeur Haroun (Scred Connexion) sort de la foule et débarque sur scène à l’improviste en fin de soirée, et B Real annonce le prochain album de Cypress Hill pour octobre 2009. Si vous n’étiez pas de la partie, c’est l’occasion d’en découvrir quelques moments

Vodpod videos no longer available.

Poster un commentaire

Classé dans Concerts, Rap Français, Reportages